pouet

Avez-vous pensé aux marges ?

Par@Laura_Créagi 2 années d'anciennetéPas de commentaire
Accueil  /  Print  /  Avez-vous pensé aux marges ?

Je vois très souvent des documents « faits maison », réalisés par des entrepreneurs ou entreprises qui souhaitent valoriser leur activité, sans forcément passer par un graphiste. C’est un choix… Soit parce qu’ils testent leur activité et ne souhaitent donc pas y investir trop d’argent (ce qui est une erreur d’après moi : on y va ou on y va pas) soit parce qu’ils pensent faire aussi bien eux-même (autre erreur : je sais à quoi ressemble un tuyaux et sa fonction mais je ne m’essaierai pas à la plomberie) !

Dans un cas comme dans l’autre, les résultats sont toujours approximatifs voir assez illisibles. Que ce soit clair :

  • « approximatif » signifie que le résultat est lisible et presque correcte mais comporte de nombreuses imperfections. Le diable se cachant dans les détails… le rendu n’est donc pas professionnel.
  • « illisible » est beaucoup plus grave. Il ne faut pas oublier une chose : le client doit être au centre de la communication et des actions commerciales. Il faut tout faire pour l’intéresser, lui faciliter la lecture et la compréhension de son activité.

Il existe une chose simple à respecter pour assurer un minimum de lisibilité. Nous allons nous intéresser cette fois à la mise en page…

Les marges

Je rentre un peu dans le jargon d’imprimeur mais vous allez très vite comprendre que cela aura un impact direct sur la qualité de votre communication. Il existe au minimum deux types de marges sur un support Print :

illu-marge-coupe

Les marges de textes sont essentielles à la respiration du texte et donc, à celle de votre document. Un document aéré sera beaucoup plus agréable à lire et facile à comprendre. D’autres éléments seront à prendre en compte pour assurer la lisibilité de votre support :

  • un texte sans fautes,
  • une typographie étudiée,
  • un rythme dans l’écriture et la taille des textes,
  • etc.

Je pense personnellement qu’un centimètre de marge par face est un minimum à respecter mais cela peut varier ensuite, selon la taille/le format de votre document ou votre identité visuelle.

Les marges de coupes sont essentielles à l’impression. Comme illustré ci-dessus, il s’agit d’une petite marge sur chaque bord de votre document qui sera coupée après impression. La(les) couleur(s) de fond, les illustrations, les images, doivent déborder sur cette marge pour éviter d’avoir un liseré blanc disgracieux suite à la coupe. Il faut donc faire attention car les éléments sur la marge de coupe n’apparaîtront pas à l’impression.

Vous pouvez demander à votre graphiste de faire apparaître – ou non – ce qu’on appel des « traits de coupe » lorsqu’il vous envoie un aperçu de votre document. Ces traits de coupes matérialisent les marges de coupe de façon discrète.

invitation-facebook-blog

Si les marges de coupes existent dans tous les livrables, pensez à demander à votre imprimeur :

  • de quelle taille elles doivent être (cela dépend de votre imprimeur),
  • s’il a besoin qu’elles soient indiquées dans le document que vous lui remettrez via les traits de coupe.

Et vous, mettez-vous toujours suffisamment de marges dans vos documents ? Laissez un commentaire !

Category:
  Print
cet article a été partagé 0 fois
 300

Laissez un commentaire !

Posez une question, donnez un avis...

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies (pas les petits gâteaux, les autres) ;-) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer